Les travaux environnementaux

LES MÉTIERS DE L’ENVIRONNEMENT

Prestations

• Tonte de pelouse
• Taille des haies
• Entretien des chemins de randonnée
• Gestion des marais (roselière)
• Pose et réparation de clôture
• Entretien des ouvrages hydrauliques (haies et bandes enherbées pour le drainage de l’eau)

L’agent d’entretien des espaces verts réalise des opérations techniques d’aménagement et d’entretien des espaces verts (parc, jardins, etc.), des terrains de sports et des bordures de voirie.

Evoluant au cœur du monde rural et en harmonie avec l’environnement, l’agent d’entretien des espaces agricoles a un rôle important au sein des campagnes. C’est lui qui aménage et entretient les espaces naturels comme les bordures de cours d’eau, les dunes ou les talus afin d’en préserver les qualités biologiques. Pour cela, il doit constamment se plier aux règles de sécurité et à la réglementation environnementale.

Au sein d’une équipe ou à sa tête, il peut aussi être amené à installer des équipements de préservation du littoral car sa tâche s’étend à la fois au monde rural et côtier.

Au quotidien, l’agent d’entretien d’espaces agricoles identifie le type et le lieu d’intervention à partir du planning qui lui est confié et il prépare le matériel. Ensuite, il a la charge de nettoyer la zone et de collecter manuellement les déchets sur les sites définis. Il entretient le site en procédant au débroussaillage et au fauchage de l’endroit. Il peut aussi travailler en forêt. Pour se faire, il effectue la maintenance préventive et curative de premier niveau des équipements dont il a l’usage quotidien. A lui aussi de procéder à la pose et à l’entretien des installations de terrain et de petit bâti de protection d’espaces naturels comme des murets, des piquets, des mobiliers récréatifs ou des escaliers.

Dans son activité, il réalise les opérations d’ouverture et d’aménagement de sentiers pour le public. Il procède aussi à l’entretien des plantations par tronçonnage, élagage, taille des arbres et des arbustes. Pour se faire, des outils de taille comme le sécateur ou la tronçonneuse n’ont aucun secret pour lui. Il effectue ensuite des opérations de préparation des sols et de plantations. Ceci représente un important travail de restauration écologique de milieux naturels nécessitant la connaissance de techniques de préservation de la biodiversité.

Liste de ses activités :

  • Entretien général en fonction des spécificités biologiques et paysagères du site 
  • Préparer les sols (terrassements, désherbage…)
  • Planter des végétaux et les protéger
  • Tailler les arbres et arbustes
  • Préserver la qualité et l’environnement des sites
  • Réaliser de la maçonnerie légère
  • Entretenir des équipements

Élagage :

L’élagage consiste à orienter ou limiter le développement d'un arbre. On distingue l'élagage sylvicole, l'élagage fruitier et l'élagage ornemental. L'élagage est aussi un processus biologique naturel d'abandon des branches, ou parfois d'une partie du houppier (descente de cime), afin d'optimiser les ressources et les dépenses d'énergie de l'arbre.

Il est indispensable d’avoir la formation adaptée pour exercer ce type d’activité en hauteur.